Contrôle de câble


Caractère indispensable du contrôle régulier des câbles

Les câbles en fil d’acier des téléphériques sont des « éléments temporels ». Cela veut dire qu’ils ont une durée d’utilisation limitée dans le temps et qu’ils sont exposés à une fatigue du matériau comme beaucoup d’autres éléments de mécanique. De surcroit ils peuvent être exposés à des détériorations affectant la sécurité à la suite d’événements ou d’incidents imprévisibles (par exemple un éclair de foudre ou d’autres causes).
Afin d‘être en mesure de conserver le niveau de sécurité exigible, il est indispensable de pouvoir, le plus tôt possible, détecter et suivre des dégradations qui commencent seulement lentement à se développer.

Les contrôles indispensables pour les raisons évoquées ci-dessus sont règlementés selon les dispositions de l’Ordonnance sur les installations à câbles.
 

Prestation de l’organe de contrôle de câbles CITT

La section des câbles CITT, accréditée et homologuée par l’OFT selon l’art. 8 par. 2 de l’Ordonnance sur les installations à câble propose un contrôle magnétographique des câbles (porteurs, de traction, de sauvetage, de treuil etc.) qui permet la détection de dégradations internes pour des câbles d’un diamètre de 4 mm à 60 mm. D’autre part, des contrôles visuels sont mis en œuvre aptes à détecter des endommagements visibles de l’extérieur et non détectables par magnétographique.

Vos avantages



Les collaborateurs de la section des câbles CITT, avec leur savoir technique sont à même d’apporter leur soutien aux exploitants dans deux domaines:

• Dans la détection de l’état exact du câble pour éviter, aussitôt que possible, des surprises désagréables pendant l’exploitation de l’installation.
• Dans la planification correcte – toujours en tenant compte des prescriptions de sécurité applicables – de la  fréquence des contrôles et des vérifications et d’un éventuel changement de câble par lequel une optimisation de la durée d’utilisation peut résulter.

Composition des coûts pour un contrôl de câble

Le coût pour un contrôl de câble se recompose comme suit:

• Préparation du contrôl de câble
• Réalisation du contrôl de câble magnéto-inductif
• Evaluation et rédaction de rapports
• Coûts des équipements
• Coûts administratifs
• Dépenses
• Temps de déplacement
• Assurance responsabilité
• Frais d'accréditation
• Etalonnage en continu de l'equipement
• Archivage des résultats conformément à l'ordonnance sur les câbles
• Formation interne des contrôleurs
• Suivi de la mise en œuvre des recommandations conformément à l'ordonnance sur les câbles
• Echange d'experts avec les fabricants de câbles et d'autres centres d'essais
• Informations à l'intention des opérateurs
• Frais de vente

Nous vous proposons volontiers une offre sans engagement de votre part . Vous pouvez la demander par notre formulaire ou par info@ikss.ch.

VI + MRT: méthodes d'essai complémentaires